Les Facteurs clés de succès

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


« Comme un olivier » ambitionne d’ouvrir de nouveaux horizons économiques. La réduction de la granularité opérationnelle des acteurs économiques pour favoriser de nouveaux usages demande la maîtrise de facteurs essentiels.

La transparence

« Comme un olivier » est bien entendu le premier signataire de sa charte mais, au delà du bilan légal, l’entreprise ouvre à ses membres :

  • le capital de l’entreprise
  • le chiffre d’affaire réel et les perspectives annuelles,
  • ses tableaux de bord financiers et opérationnels,
  • ses budgets d’exploitation, sa masse salariale, son RBE et ses résultats nets
  • l’organisation et ses processus métier
  • les processus technologiques et les codes sources de ses réalisations
Commencer en recrutant des acteurs économiques de petites tailles
Le passage d’une organisation verticale vers une organisation horizontale, agile et adaptable demande aux entreprises de repenser leur processus autour du collaborateur : Pour les TPE,  les « start-up », les agriculteurs, les artisans, les auto-entrepreneurs, les journalistes ou les artistes, c’est beaucoup plus simple. En effet, la granularité opérationnelle et économique peut facilement être construite autour de l’entrepreneur, puis de son équipe.
Commencer en privilégiant les produits/services les plus adaptés

L’Economie Collaborative vise à mettre en avant la valeur d’usage ou la fonctionnalité d’un produit (ou d’un service) plus que le produit lui-même. Cette valeur d’usage est la clef de la démarche de fidélisation du client.

De ce fait, et en premier lieu, cette valeur d’usage est nativement plus facile à percevoir pour des produits ou des services déjà appuyés sur un modèle économique locatif ou sur une consommation récurrente.

Ensuite, il s’agira de transposer cette approche également aux produits dont la fonctionnalité, au premier abord, est moins facilement identifiable ex : un bien de consommation courante ou une denrée périssable. Pour atteindre cet objectif, nous chercherons à faire ressortir pour chacun sa propre valeur ou la possibilité d’un service récurrent associé. Ainsi pour des produits qui portent en eux l’histoire humaine de son producteur, un engagement ou une culture cette démarche créatrice sera plus aisée. C’est le cas, par exemple, des arts de la table, de la gastronomie, du tourisme ou de certains produits culturels.

Un guichet unique

Le premier objectif du guichet unique est de permettre à nos membres de gagner du temps et de réduire au maximum les coûts cachés. C’est le cas, par exemple, pour l’automatisation des fonctions de gestion comptables et financières, des ressources humaines, de la gestion de la relation clients ou de la relation fournisseurs.

Le second objectif, est de réduire les coûts directs de nos membres en mutualisant les moyens. C’est le cas, par exemple, pour les services bancaires, le transport et la logistique, les services télécoms ou les produits de consommation courante.

De ce fait, nos membres augmentent leur agilité et leur réactivité facilitant leur participation à la création de nouveaux usages économiques.

Une unité d’oeuvre économique commune
Le fonctionnement de la plate-forme d’échange Comme un Olivier va s’appuyer sur des membres animateurs et contributeurs de la dynamique au travers de leur propre réseau, domaine d’expertise ou services proposés.
Ces services sont facturés : le modèle de facturation repose sur un coût/mensuel pour les produits/services de base proposés par nos membres. Les prestations obligatoires ou optionnelles sont, selon les cas, forfaitisées ou parfois facturées au temps passé.
Dans le but de rationaliser les échanges économiques inter-membres et de présenter vis-à-vis des consommateurs une cohérence globale, nous proposons une monnaie collaborative virtuelle commune basée sur une convertibilité directe à l’Euro (1=1).Cette monnaie permet également de mieux valoriser les services basés sur de la prestation grâce à des tableaux métier, équitables et valables pour tous, qui référencent clairement le rapport Prestation/Coût horaire. Cette monnaie facilite la mise en place de mécanismes de compensation, d’échange et de partage de valeurs.
Rester concentré sur son métier
Notre métier est de créer du lien. Du lien entre nos membres pour favoriser la création de valeur, du lien entre les consommateurs et nos membres pour mieux vendre, du lien entre les produits/services de nos membres pour créer des packages innovants, du lien entre les systèmes d’information de nos membres ou de nos partenaires pour leur faciliter la tâche.
Les seuls services fournis par « Comme un Olivier » sont des services de liens. Nous ne réalisons aucun autre service, nous nous appuyons strictement sur les services de nos membres ou de partenaires existants et fiables.
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>